L'Université Savoie M-B lancera sa fondation en janvier 2017

 |   |  549  mots
Denis Varaschin et Catherine Gaillard ont annoncé la création prochaine de la fondation de l'USMB.
Denis Varaschin et Catherine Gaillard ont annoncé la création prochaine de la fondation de l'USMB. (Crédits : Didier Bert)
L'Université de Savoie Mont Blanc (USMB) créera officiellement sa fondation au tout début de l'année prochaine. Une dizaine de membres fondateurs ont déjà été convaincus. De nombreux projets liés à l'innovation à la formation sont envisagés.

"Nous ne comptons que des leaders européens ou mondiaux parmi nos membres fondateurs", se félicite Denis Varaschin, le président de l'USMB, qui a annoncé le démarrage prochain de la fondation universitaire lors de la rentrée officielle de l'université, jeudi dernier. Le conseil d'administration a acté la création de la structure, a précisé M.Varaschin. L'université annonçait la création de sa fondation dès le printemps 2015.

Des ETI mobilisées

Dix partenaires de l'USMB ont accepté de payer le ticket d'entrée de 100 000 euros pour obtenir le statut de membre fondateur. On y retrouve des entreprises dont Sopra Steria, Somfy, Salomon, Botanic, Pfeiffer Vacuum. Le cercle des membres fondateurs compte aussi le Conseil Savoie Mont Blanc (ex-Assemblée des Pays de Savoie, l'organe rassemblant les conseils départementaux de la Savoie et de la Haute-Savoie), le club des entreprises de l'USMB et l'université elle-même.

Deux à quatre autres entreprises pourraient rejoindre ces membres fondateurs dans les prochaines semaines, en vue d'atteindre l'objectif de 1,5 million d'euros de dotations. Les sommes récoltées auprès des fondateurs ne peuvent pas être consommées à un rythme supérieur à 20% par an, précise Catherine Gaillard, directrice de la fondation de l'USMB nommée le 1er septembre.

Parallèlement, des membres donateurs seront recrutés avec une contribution variable, indique Mme Gaillard. Les dons aux fondations ouvrent droit à des déductions fiscales importantes pour les donateurs : réduction d'impôt égale à 60 % du montant des dons pour les entreprises et à 66 % pour les particuliers.

Pas uniquement des innovations

"Notre fondation visera à produire des innovations", illustre Denis Varaschin. Pour l'instant, les projets mis en avant par les membres fondateurs ne concernent pas seulement la recherche, comme s'y attendait surtout l'université.

"Nous avons de nombreux projets en vue sur la formation, les entreprises ayant exprimé une sensibilité quant à la formation des jeunes et de leur personnel", affirme le président de l'USMB.

Denis Varaschin veut que la fondation fasse ses preuves : "il y a 80 fondations universitaires en France, mais il y en a moins de dix qui fonctionnent bien France, et ce sont surtout des fondations de grandes universités", assure-t-il.

Complémentaire au club

Mais cette future structure risque-t-elle de doublonner avec le club des entreprises déjà existant ? Ce n'est pas l'avis de Catherine Gaillard.

"La fondation permettra de coconstruire des projets emblématiques en recherche et en formation pour mettre en avant le territoire, explique-t-elle, tandis que le Club des entreprises vise la professionnalisation des étudiants."

La fondation pourra ainsi faciliter l'accès à un équipement universitaire, utile à une entreprise, mais qui reste pour l'heure à l'usage exclusif des chercheurs. Réciproquement, les projets communs avec des entreprises pourront offrir davantage de lisibilité aux chercheurs universitaires, qui pourront bénéficier de financements sur certains projets de recherche.

De son côté, le club des entreprises de l'USMB vise plutôt le développement de liens entre les entreprises et les étudiants, afin de favoriser des stages ou des embauches.

De plus, la fondation de l'USMB pourrait être bénéfique au club des entreprises, croit Denis Varaschin. Elle pourra élargir le cercle des entreprises partenaires de l'université en Savoie, alors que le club des entreprises est historiquement plus présent en Haute-Savoie, où il a été créé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :