Auto-entrepreneurs  : des non-salariés aux faibles revenus

 |   |  268  mots
(Crédits : DR)
En Rhône-Alpes, plus de 300 000 actifs exercent une activité non salariée, dont 52 000 sous le statut d’auto-entrepreneurs. Des auto-entrepreneurs au revenu moyen plutôt faible, de l’ordre de 5 500 euros par an selon l'Insee.

"Les auto-entrepreneurs rhônalpins ont des faibles revenus, bien loin des seuils autorisés par ce statut. La marge de progression reste donc forte", souligne Pascal Oger, directeur régional de l'Insee. L'étude sur les non-salariés publiée mardi fait un zoom sur ce statut particulier, souvent pointé du doigt comme concurrence déloyale ou frein à l'embauche salariée.

60 % réputés actifs

En 2011, la Région Rhône-Alpes comptait 90 000 auto-entrepreneurs, dont seulement 60 % étaient réputés actifs avec un revenu moyen de 5 500 euros par an. Aux extrémités, 10 % des auto-entrepreneurs gagnaient moins de 280 euros par mois tandis que 10 % d'entre eux déclaraient plus de 14 400 euros par an, un revenu moyen légèrement inférieur à un smic salarié annuel. Néanmoins, ces revenus sont difficiles à appréhender dans leur globalité, "mêlant à la fois revenus du travail et du capital, sans que l'on puisse distinguer les deux dimensions", explique le directeur régional.

10% d'entre eux dépassent les 15 700 euros par an

62 % des auto-entrepreneurs se déclarent mono-actifs, c'est à dire exerçant une seule activité. Leur revenu annuel est légèrement supérieur à l'ensemble des auto-entrepreneurs mais reste faible à 6 500 euros par an.

Seuls 10 % d'entre eux dépassent les 15 700 euros par an. Le revenu annuel des auto-entrepreneurs pluri-actifs, cumulant généralement ce statut avec un emploi salarié, (38% d'entre eux) est encore plus faible : de l'ordre de 3 800 euros par an.

40 % des non-salariés auto-entrepreneurs sont des femmes. Leurs revenus sont inférieurs de 33 % à ceux des auto-entrepreneurs. Un écart qui se retrouve chez les non-salariés en général (-30 %), comme chez les salariés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :