Le réseau APM ou l'art de cultiver l'excellence

 |   |  26  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Sous l'impulsion de son président, le Lyonnais Christian Barqui, l'Association progrès du management (APM) aspire à sortir de l'ombre. Une vraie révolution pour ce mouvement international de 7 500 dirigeants qui s'est construit en marge de toutes interventions publiques. Ni lieu de pouvoir, ni club d'affaires, l'APM s'apparente davantage à un cercle de réflexion sur la condition des dirigeants tout en s'ouvrant au monde extérieur. Et prétend faire évoluer, sinon les pratiques, au moins l'état d'esprit de ses membres.

Château des Broyers, à La Chapelle-de-Guinchay. En cette fin novembre 2016, à mi-chemin entre Mâcon, Lyon et Bourg-en-Bresse, 150 dirigeants et chefs d'entreprise membres de l'Association progrès...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/02/2017 à 10:59 :
EXCELLENTE INITIATIVE.....BONNE REUSSITE ET BON VENT
LES IDEES CREATIVES N 'ONT PAS DE FRONTIERES....A PARTAGER SANS MODERATION POUR LE BIEN TOUS.
a écrit le 22/02/2017 à 9:21 :
Je suis intéressé depuis de longues années par le management en général et public en particulier. Je suis heureux d'intégrer ce réseau et surtout trouver une opportunité de m'inscrire à un institut ou école afin de suivre une formation diplômante à distance dans le domaine. Je suis camerounais résidant à Bangui pour des raisons professionnelles depuis 2016.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :