Esker : Liberté, égalité, agilité

 |   |  35  mots
Jean-Jacques Bérard, vice-président R&D d'Esker, entouré de ses équipes.
Jean-Jacques Bérard, vice-président R&D d'Esker, entouré de ses équipes. (Crédits : Laurent Cerino / ADE)
En modifiant la méthode de travail dans ses services, notamment celui de R&D, c’est un véritable pari sur l’avenir que l’éditeur lyonnais de logiciels Esker a initié en 2011. Un virage indispensable à sa "survie", entrepris dans un secteur en perpétuelle évolution, et qui repose sur l’organisation agile. Une méthode qui exige l’engagement de l’ensemble des collaborateurs et suscite son lot d’interrogations.

Chaque matin, le même rituel. Aux 6e et 7e étages d'un immeuble du 6e arrondissement de Lyon, par équipes de sept personnes, les employés du service recherche et développement d'Esker, éditeur de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :