Hease Robotics développe un robot d'accueil intelligent

 |   |  258  mots
(Crédits : DR)
L'entreprise lyonnaise Hease robotics a développé un robot d'accueil, capable de renseigner le public. Doté d'une intelligence artificielle, il a été conçu spécifiquement pour répondre aux différentes questions d'usagers et possède la capacité d'informer, de guider et même de divertir.

Un robot doté d'une intelligence artificielle, capable de renseigner le public en lui procurant toutes les informations dont il a besoin. Tel est le projet mené par Hease robotics, co-fondée par Max Vallet et Jade Le Maître. Elle a ainsi développé un robot au nom éponyme, Hease, "conçu spécifiquement pour répondre aux questions et fournir des informations. Son design, sa taille, et son comportement en font un outil facilement accepté dans les lieux publics", indique l'entreprise.

Ce robot interactif se destine à être à la fois un soutien au personnel d'accueil existant, "pour le soulager de tâches simples", mais aussi un véritable service d'accueil dans des lieux qui ne disposent pas de ces services, comme les aéroports et gares de nuit.

Ambitions

Pour l'instant, le prototype a été développé sur fonds propres. Après une première phase d'expérimentation dans les lieux publics, notamment à Lyon, l'équipe d'Hease Robotics compte se tourner vers des investisseurs pour accélérer la croissance.

Le prototype sera présenté pour la première fois au CES 2017 de Las Vegas, du 5 au 8 janvier, et devrait être commercialisé pour le troisième trimestre 2017.

Egalement fondateur de la startup Evotion, spécialisée dans la location de robots pour de l'événementiel, Max Vallet a quitté opérationnellement la société depuis août 2016 - dont il reste actionnaire principal - pour se consacrer à ce nouveau projet. Hease Robotics vise 30 % du marché mondial en 2019. "Nous avons pour ambition de devenir leader", conclut Max Vallet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :