François Hollande à la rencontre de l'industrie de l'animation

 |   |  440  mots
(Crédits : Préfecture 74)
Le président de la République est allé saluer les exposants du Marché international du film d'animation (MIFA) jeudi après-midi à Annecy (Haute-Savoie), expliquant que cette industrie était bénéfique pour la culture, pour l'image de la France et pour l'emploi.

Le président a mis de côté le sujet brûlant des manifestations contre la loi Travail pour reprendre son message du "ça va mieux", décliné sur les thèmes de la création et de l'animation.

Rencontres...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/06/2016 à 21:21 :
François Hollande s'est d'abord rendu aux Papeteries Image Factory, les anciennes papeteries de Cran-Gevrier transformées l'an passé en pôle des industries de l'animation et du numérique. ...

Il aurait été peut-être correct et respectueux de citer les architectes qui ont réalisé ce projet.
C'est sûr, cette agence de 8 architectes n'est pas une agence star parisienne, dont le nom serait citée, mais c'est une agence régionale, la mienne , UNANIME Architectes Alpes, et je remercie mes salariés pour leur travail et leur engagement pour ce projet.

S'il vous plaît, ne banalisez pas l'architecture, c'est avant tout un art, tout comme celui que pratique les talents que ce bâtiment abrite. Et toute création a un concepteur qui mérite d'être nommé.
Merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :