"Les startups de la foodtech vont être à l'initiative d'un renouveau"

 |   |  1394  mots
La foodtech était un des parents pauvres de la création d'entreprise, estime Jérôme Zlatoff. Depuis, la donne a changé.
"La foodtech était un des parents pauvres de la création d'entreprise", estime Jérôme Zlatoff. Depuis, la donne a changé. (Crédits : DR)
Les startups de la foodtech ont le vent en poupe ces trois dernières années. Mises en lumière avec des entreprises comme Deliveroo, elles ne se cantonnent pas au seul secteur de la livraison à domicile. En 2016, Lyon French Tech est devenu membre du réseau thématique foodtech. Le but ? Faire grandir les startups de ce secteur. Une mission que mène notamment Jérôme Zlatoff, référent thématique du réseau et responsable entrepreneuriat et innovation à l'Isara-Lyon.

Acteurs de l'économie - La Tribune. Lyon French Tech est devenu membre du réseau thématique foodtech fin juillet 2016. Quel était l'objectif de cette première année, et quel bilan en tirez-vous ?

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :