Drôme : le Moulin Digital prend le relais du Pôle numérique

 |   |  201  mots
(Crédits : A.T.)
Le tribunal de grande instance de Valence s'est prononcé favorable quant à la reprise des activités du Pôle numérique par l'association "Le Moulin Digital". C'est cette dernière qui animera désormais la démarche French Tech in the Alpes sur le territoire de l'intercommunalité Valence-Romans.

C'est désormais officiel : l'association "Le Moulin Digital" prend la suite du Pôle numérique. Dans un communiqué diffusé en fin de semaine dernière, la nouvelle structure rappelle que "Les déficits financiers accumulés par le Pôle Numérique​ ont contraint l'équipe dirigeante à engager une procédure de redressement judiciaire l'été dernier. Celle-ci s'est conclue par une liquidation judiciaire en décembre".

Accompagner les acteurs du territoire

Une seule offre de reprise avait été déposée en janvier 2017. D'après un jugement en date du 15 février dernier, et qu'Acteurs de l'économie - La Tribune a pu consulter, le montant de la cession s'élève à 15 000 euros. La quasi-totalité des salariés est conservée (18 emplois sur 19 sont maintenus). Le Moulin Digital doit par ailleurs encore percevoir 345 000 euros de subventions, au profit de la liquidation judiciaire.

Nathalie Helmer aurait aussi démissionné de la présidence de celui-ci. La nouvelle association a également annoncé conserver les missions "qui sont dans l'intérêt direct du territoire", en accompagnant la transition numérique des acteurs du territoire et en développant aussi l'animation et les actions de la French Tech in the Alps Valence-Romans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :