La Wagabox a transformé les déchets en biométhane

 |   |  195  mots
(Crédits : DR)
Première mondiale, du biométhane (pur à plus de 98%) issu du biogaz émis par les déchets ménagers enfouis a pu être injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel de GRDF.

Annoncée comme fort prometteuse, la technologie développée par la startup grenobloise Waga Energy - qui permet d'injecter du biogaz, issu des installations de stockage de déchets non dangereux, dans les réseaux de distribution de gaz naturel - dispose désormais d'un démonstrateur taille réelle à Saint Florentin dans le département de l'Yonne.

Ain pour la première fois, du biométhane (pur à plus de 98 %) issu du biogaz émis par les déchets ménagers enfouis a pu être injecté dans le réseau de distribution de GRDF.

Lire aussi : Waga Energy transforme la pollution en énergie

Réalisée en partenariat avec Coved, - Collectes Valorisation Energie Déchets-, gestionnaire du site de stockage des déchets, l'installation délivrera 20 GWh d'énergie par an, soit la consommation annuelle de 3 000 foyers ou d'une centaine de bus.

Un exemple d'économie circulaire au service d'une transition énergétique durable que les 4 cofondateurs de Waga Energy ambitionnent d'étendre au monde entier. Prochaine étape : la mise en service d'une seconde Wagabox sur une installation de stockage des déchets du groupe Suez à Saint-Maximin (Oise).

L'objectif annoncé est d'atteindre 100 Wagabox en 2025

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :