E-santé  : un consortium pour piloter les thérapies anticancéreuses à distance

 |   |  533  mots
(Crédits : DR)
Un industriel isérois, un éditeur de logiciels de Montpellier et un établissement de santé avignonnais se sont mis ensemble pour développer un dispositif pour piloter les thérapies anticancéreuses à distance. Il devrait être opérationnel d'ici à 2020.

Le fabricant de piluliers isérois Stiplastics, l'éditeur de logiciels e-santé montpelliérain La Valériane et l'Institut médical avignonnais Sainte-Catherine finalisent leur accord...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :