Téléchargez
notre application
Ouvrir

Diaporama Le business model dans le football : l'exemple de l'Olympique lyonnais

Article réservé aux abonnés

Achetez le diaporama
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Dans le football moderne, le "trading" joueur s'impose

Le "trading joueur", c'est-à-dire les revenus issus de la vente de joueur, est un levier économique incontournable pour les clubs français.  Sur la saison 2015-2016, les transferts de joueur ont représenté un bénéfice pour les clubs français de 429 millions d'euros. C'est une source de revenus non négligeable pour l'OL. Les produits de cessions des contrats joueurs sont passés de 7,2 M€ à 58,1 M€ entre l'exercice 2015 et 2016.  Lors du mercato estival, l'attaquant international a par exemple été cédé le 5 juillet au club anglais d'Arsenal contre un chèque de 60 M€. Une autre pépite lyonnaise, Corentin Tolisso, a rejoint le Bayer Munich pour 41,5 millions d'euros. Enfin, autre exemple du "trading joueur", Maxime Gonalons, capitaine du club a été vendu à l'As Roma contre 5 millions d'euros.  Pour présenter un bilan le plus positif possible, l'OL a l'habitude de céder le maximum de joueurs avant le 30 juin, date de fin de son exercice annuelle.    (Crédits : Laurent Cerino/ADE)

Maxime Hanssen 12 images

C'est désormais acté depuis de nombreuses années : le football n'est plus simplement le sport le plus pratiqué au monde. Le ballon rond est un business mondial, qui répond aux normes d'un marché économique classique, et où les entreprises qui évoluent sur celui-ci doivent être compétitive économiquement pour décrocher des résultats sportifs. Et à ce titre, l'Olympique lyonnais est un exemple. Le club présidé par Jean-Michel Aulas a su se structurer misant sur différents leviers de développement. Plongée dans le foot business, alors que l'OL a enregistré sa plus grosse vente, ce mercredi 5 juillet, en cédant Alexandre Lacazette pour 60 M€. Un cas symptomatique de la stratégie lyonnaise. 

Autres diaporamas

voir plus de diaporamas