Aulas - Ginon : fin de partie judiciaire

 |   |  244  mots
(Crédits : Laurent Cérino/ADE)
L'épisode juridique et médiatique entre les deux charismatiques entrepreneurs lyonnais prend fin ce jeudi, avec le retrait officiel de l'assignation déposée vendredi dernier au tribunal de commerce de Lyon par Jean-Michel Aulas contre Olivier Ginon.

Cette fois, ce n'était donc pas un coup de bluff. Le communiqué envoyé samedi dernier, cosigné par les parties de Jean-Michel Aulas et Olivier Ginon, a été suivi par des actes. Selon les informations d'Acteurs de l'économie - La Tribune, l'assignation déposée officiellement vendredi dernier par le président de l'OL, contre celui de GL Events, a été retirée ce jeudi matin, à travers une lettre demandant la fin de la procédure.

Jean-Michel Aulas avait attaqué le président du Lou Rugby dans le cadre de la reprise du stade de Gerland, ex-fief du club de foot. Il reprochait à Olivier Ginon d'avoir profité de sa position privilégiée au conseil d'administration de l'OL pour monter son dossier de reprise auprès de la mairie, propriétaire de l'enceinte sportive. Le patron de Cegid réclamait 30 millions d'euros.

Partenariat commercial

"Après discussions approfondies entre les parties, il est apparu que ces inquiétudes étaient infondées et que des synergies étaient possibles entre les deux Groupes", expliquait le communiqué commun. Nul doute que les conseillers juridiques des deux entrepreneurs les ont convaincus de régler leur affaire en privé.

Et pour se rabibocher officiellement, rien de mieux que d'annoncer, dans la foulée de l'accord, un nouveau partenariat commercial entre le Lou et l'Olympique lyonnais. "L'OL et le LOou rugby développeront ensemble le merchandising des deux clubs dans les locaux du Mégastore de Gerland", soulignaient-ils samedi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :