Daniel Karyotis, futur DG de la Banque Populaire AURA ?

 |   |  239  mots
(Crédits : DR)
Daniel Karyotis, directeur de la Banque Populaire Massif Central, prend la tête des deux autres entités du groupe en Auvergne Rhône-Alpes : la Banque Populaire des Alpes et celle Loire et Lyonnais. Il est pressenti comme futur directeur général de l'entité qui résultera de la fusion des trois Banque Populaire.

Nommé à la tête de la Banque Populaire des Alpes au début du mois d'octobre, en remplacement de Pascal Marchetti, Daniel Karyotis a également été nommé directeur général de la Banque Populaire Loire et Lyonnais, à la suite de Jean-Pierre Levayer qui occupait ce poste depuis 2012.

Daniel Karyotis est ainsi pressenti pour devenir le directeur général de la future Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes. Avant cela, les sociétaires sont appelés à voter lors des assemblées générales qui auront lieu le 7 décembre prochain, afin de valider la fusion des Banques Populaires des Alpes, Loire et Lyonnais et du Massif Central.

Lire aussi : Rhône-Alpes Auvergne : les trois Banque Populaire votent la fusion

"Le futur ensemble compte aujourd'hui 3 800 personnes, 400 agences et centres d'appel. Et le Produit Net Bancaire s'élève à 732 millions d'euros sur la base des exercices 2015", indiquait Acteurs de l'économie - La Tribune lors de l'annonce de cette fusion.

Après une carrière à la Société Générale puis chez Standard & Poor's, Daniel Karyotis rejoint le groupe Caisse d'Epargne en 1992. Il a notamment été président du directoire de la Caisse d'Epargne Champagne-Ardenne de 2001 à 2007. Cette année-là, il rejoint la Banque Palatine, également en tant que président du directoire. Depuis 2012, Daniel Karyotis occupait la fonction directeur général, membre du directoire, en charge des finances, des risques et des opérations du groupe BPCE.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :