Wei Peng (Bank of China)   : "Infrastructures, énergies... nous pouvons tout financer"

 |   |  1681  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Implantée à Lyon depuis fin 2012, Bank of China s'était donnée pour objectif de renforcer les relations entre la Chine et les entreprises de la région. Face à un bilan plutôt mitigé, Wei Peng, directeur général adjoint de Bank of China Paris Branch dont dépend le bureau lyonnais, souhaite engager davantage son établissement dans les grands projets d'infrastructures locaux, comme le projet Part-Dieu. Il explique également que les investissements chinois dans l'économie française, qui font tant parler, n'en sont qu'à leur commencement.

Voilà plus de trois ans que Bank of China est installée à Lyon. Pourquoi Lyon, et pas Bordeaux ou Marseille ?

Nous avons choisi Lyon car elle est au centre de Rhône-Alpes (avant la fusion et la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/09/2016 à 6:29 :
Il est certain que la colonisation de la France voir de l'Europe par les Chinois a commencé ils nous la mettent en douceur et nos chers politiques adhérent bien sûr les petites envoloppes ils connaissent la corruption en Chine grand sport national
Alors réveillez vous avant de manger des rouleaux de printemps au petit déjeuner
a écrit le 08/09/2016 à 12:46 :
Le réveille va être dure pour la France dans qu'elles années. vous serrez tous des locataires, fini être propriétaire en France.
Réponse de le 08/09/2016 à 17:00 :
En tous cas, vous aurez toujours besoin d'aller a l'école pour écrire.
Pour le reste, la France a des centaines d'années d'existence et ce pays en a vu d'autres.
Meme les américains se sont cassés les dents sur notre pays alors les chinois ...
a écrit le 08/09/2016 à 11:08 :
Les règles de fonctionnement en chine sont simples, on obtient rien sans corruption !
De ce point de vue, G.Collomb ne devrait pas trop être dépaysé.
Sinon, cette banque est une évidence de l’intérêt de la chine à s'immiscer dans les économies étrangères, pour y trouver une stabilité qu'il ne trouvent pas en Chine. Et pour faciliter les intérêt Chinois avant tout.
Les entreprises qu'ils "accompagnent" sont juste des miroirs aux alouettes, car au passage la chine négocie systématiquement le transfert des technique et technologie, ca marche pas mal avec nos petits patrons de PME cupides.
Cette banque est un réel danger pour l’Europe, et effectivement ils sont très sélectifs sur leur client, bien plus que les banques Française, voir européennes.
Réponse de le 08/09/2016 à 11:52 :
C'est un complot afin de dissimuler le grand remplacement !

C'est évident...
a écrit le 08/09/2016 à 10:12 :
P.S: en tout cas ça donne des idées...
a écrit le 08/09/2016 à 10:11 :
Vu la rigidité de nos banquiers et assureurs se tourner vers des acteurs étrangers semble être une voie de plus en plus raisonnable, en espérant qu'ils ne soient pas aussi avides et déconnectés de l'économie réelle ce qui, de part leur arrivée et leur besoin de comprendre le marché, ne devrait pas être le cas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :