Crédit agricole Centre-Est : des résultats "historiques"

 |   |  575  mots
En 2016, Crédit agricole centre-est souhaite accélérer la digitalisation de ses agences.
En 2016, Crédit agricole centre-est souhaite accélérer la digitalisation de ses agences. (Crédits : DR)
Le Crédit Agricole Centre-est a dévoilé ses résultats 2015. Des résultats "excellents" selon son directeur général, Raphaël Appert. Avec un produit net bancaire de 750 millions d'euros, en hausse de 3,3 % par rapport à l'an passé, le niveau est "historique", avec une contribution significative des relais de croissance, tels que le pôle immobilier. En 2016, la caisse régionale compte accélérer sa transformation digitale.

Pour ses 20 ans d'existence, le Crédit Agricole Centre-est a marqué le coup. Malgré un environnement plutôt instable en 2015, la banque verte régionale affiche des résultats en hausse par rapport à l'année 2014. "Ces résultats sont excellents", n'hésite pas à répéter Raphaël Appert, directeur général du Crédit Agricole Centre-est, lors d'un point-presse ce lundi, à Lyon.

Des comptes consolidés

Et si ce dernier affichait un visage souriant et détendu lors de la présentation des résultats de l'année 2015, ce n'est pas sans raison. "Nous avons franchi plusieurs seuils historiques", détaille-t-il.

À commencer par les encours de collecte, qui s'élèvent à 30,2 milliards d'euros. Le produit net bancaire atteint quant à lui 750,4 millions d'euros, soit une hausse de 3,3% par rapport à 2014. Sur ces 750,4 millions d'euros, 221 millions sont consacrés au renforcement des fonds propres.

Lire aussi : Le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes prépare son avenir

Les crédits accordés pour de nouveaux financements atteignent 3,9 milliards d'euros, dont un milliard a été consacré aux activités économiques. Les crédits augmentent surtout pour les entreprises, avec une croissance de 10 % environ.

De forts relais de croissance

Le résultat net consolidé de 256,2 millions d'euros est porté grâce à une contribution significative des relais de croissance, comme le pôle immobilier - "une jolie filiale", sourit Raphaël Appert. En juin 2015, Crédit Agricole assurances, en association avec le Crédit Agricole Centre-est a acquis le Grand Hôtel Dieu auprès d'Eiffage. La banque-assurance a également participé au financement des sièges d'Adecco ou Areva.

Le pôle capital investissement constitue également un relais de croissance important puisque 17 millions d'euros ont ainsi été investis pour accompagner la croissance de 31 entreprises régionales. "Il s'agit d'une activité de plus en plus contributrice à notre développement", souligne Emmanuel Vey, directeur adjoint du Crédit Agricole Centre-est.

"Pour les professionnels et les entreprises, nous avons pu noter un léger regain d'investissement. Les fondamentaux de la croissance sont revenus. Au regard de la typologie de leurs investissements, ceux-ci visent surtout à soutenir la croissance externe", explique Emmanuel Vey.

En outre, la banque revendique 61 000 nouveaux clients.

Investissements et défi du digital

En 2016, les principaux projets de la banque tiennent en un seul mot : la transformation. À commencer par celle totale du parc d'agences, "afin de donner une plus grande place à l'accueil client", mais aussi pour renforcer la digitalisation. Raphaël Appert résume :

"Nous avons dû faire face à deux chocs. D'abord, celui des taux et des prix, ce qui suppose une certaine agilité afin que nous ne soyons pas dépendants de la rentabilité des crédits. Ensuite, avec le choc digital, les repères de service ont évolué. Chaque minute, 100 clients se connectent via nos différents sites."

En 2015, neuf agences ou été construites ou rénovées ; en 2016, deux ou trois seront créées, et 45 rénovées. D'ici à trois ans, l'ensemble des 300 agences régionales aura été transformé, pour un budget de 80 millions d'euros. 60 millions d'euros seront quant à eux consacrés à la rénovation du siège social à Champagne-au-Mont-d'Or, dans la banlieue lyonnaise.

Lire aussi : Crédit Agricole Centre France : "Fusionner avec les caisses de Rhône-Alpes ne nous intéresse pas !"

Pour accélérer son accompagnement aux entreprises, "Le village by CA Centre-est" est lancé ce mardi. Cette nouvelle agence sera entièrement dédiée à l'innovation et destinée aux entreprises et aux startups.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :