Boris Cyrulnik : "Abandonner son statut de victime permet de rebondir"

 |   |  703  mots
(Crédits : Emmanuel Foudrot/ADE)
Neuropsychiatre, psychanalyste, Boris Cyrulnik était l'invité du dernier Seb talk organisé en partenariat avec Acteurs de l'économie-La Tribune. Devant une centaine de salariés, le directeur de recherche en éthologie à l'Université du Var a tour à tour évoqué la résilience, la capacité de l'homme à rebondir et à reprendre le pas sur les événements, de sa vie privée comme de sa vie entrepreneuriale. Extraits de cette rencontre.

De tout temps, l'Homme a été soumis à des changements permanents. Une évolution, qui, si elle s'accélère avec les nouvelles technologies, est toujours arrivée par l'intermédiaire d'outils.

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :