En kiosques | Acteurs de l'économie-La Tribune n°136 et son supplément

 |   |  194  mots
(Crédits : DR)
Pour ce nouveau numéro, Acteurs de l'économie-La Tribune propose une grande et percutante enquête sur la tempête violente que traverse la Région Auvergne-Rhône-Alpes depuis qu'elle est présidée par Laurent Wauquiez. Au sommaire également, un entretien avec Jean Ziegler et un reportage sur la manière dont pourrait évoluer la recherche scientifique. Avec ce numéro, retrouvez le supplément Entreprendre et les entretiens avec l'artiste Bartabas et Jean-Marc Borello.

Le numéro 136 d'Acteurs de l'économie-La Tribune est en kiosques. Au sommaire :

Un entretien

  • Jean Ziegler : "L'insurrection des consciences est en marche"

Une enquête

Des reportages

  • Roanne, futur eldorado entrepreneurial
  • Baud industries, l'union sacrée
  • Vin : les cornacs du cornas

Des dossiers

  • Génération 2050, la science en ordre de marche
  • Familiy offices, les garants (très discrets) des patrimoines

Des portraits

  • Brice Hortefeux, "vice-roi" d'Auvergne
  • Perrine Ruby, la rêveuse
  • Fanny Auber, l'affable

Des contributions

  • Frédéric Lenoir, philosophe
  • Serge Berthier, chercheur à l'Institut des nanosciences de Paris
  • Christophe Galfard, physicien

A lire également le compte-rendu et les portraits du 11 Prix de l'esprit d'entreprendre.

Retrouvez avec ce numéro, le supplément Entreprendre

  • Deux grands entretiens avec l'artiste Bartabas et le président du directoire du groupe SOS Jean-Marc Borello
  • Un dossier sur l'évolution de l'esprit d'entreprendre à travers les âges
  • Et les contributions de :

Xavier Kergall : "Entreprendre : attention au miroir aux alouettes !"

Marylène Patou-Mathis : "L'homme préhistorique, un entrepreneur avant l'heure"

Ghislaine Gallenga : "Portrait robot de l'entrepreneur en 2017"

Gérard Leseur : "Le chef d'entreprise est l'épine dorsale de notre société"

Offre découverte

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :