Virginie Fraisse, candidate au prix "Créer"

 |   |  408  mots
(Crédits : DR)
Cette année encore, pour la nouvelle édition du Prix de l'esprit d'entreprendre organisée par Acteurs de l'économie et emlyon business school, trois candidats sont en lice pour remporter le prix de la catégorie "Créer ". Des candidatures soumises à votre vote. Portrait de Virginie Fraisse et de sa jeune pousse Aura Signi.

Chaque année, 1,7 millions de femmes sont atteintes du cancer du sein dans le monde. 30% d'entre elles subissent une ablation. En valeur absolue, cela représente 510 000 opérations par an. Une fois la reconstruction mammaire effectuée, les femmes touchées doivent encore changer de prothèse tous les 10 ans... A 34 ans, Virginie Fraisse a pris la maladie de plein fouet : "J'ai eu l'ablation, les traitements lourds, la reconstruction et les conséquences. Sans cette procédure, j'avais peu de chance d'en réchapper." Ce défi sera le point de départ de son aventure entrepreneuriale.

"Dès le début de la maladie, j'ai pris conscience du traumatisme psychologique et physique subit par les patientes. C'est en voulant répondre à cette détresse que j'ai lancé Aura Signi."

Textile 3D et numérique

De son expérience, l'entrepreneure imagine une ligne de lingerie médicale novatrice dédiée spécifiquement aux femmes ayant subi une ablation du sein. Son développement est notamment confié au Centre européen des textiles innovant (Ceti) basé à Tourcoing. Utilisant judicieusement les textiles 3D et le numérique, la marque veut répondre à toutes les contraintes du cycle "ATR" (Ablation, Traitement, Reconstruction) théorisée par Virgnie Fraisse.

"La première étape de mon parcours d'entrepreneure a été de guérir. Heureusement, créer permet une forme de résilience".

Mais c'est en rencontrant Alain Merieux que le projet prend son envol. Il devient son mentor et met son réseau à sa disposition. Quelques mois plus tard, elle s'engage dans une formation d'entrepreneure à l'emlyon business school. La start-up est finalement créée le 21 mars 2016, le premier jour du printemps...

Votez pour Virginie Fraisse :

GP17-Vote-VOTEZ

Lire le portrait des autres candidats :

Amélie Thépot, fondatrice de Lab Skin Creations

Docteur en biologie, spécialiste de la peau, elle a créé une start-up spécialisée dans la culture de tissus cutanés pour l'industrie du cosmétique. Elle a codéveloppé une technique d'impression 3D de peau humaine à destination des grands brûlés. 
En savoir plus : découvrez son portrait.

GP17-Vote-2-Amélie-Thépot

Christophe Sibieude, cofondateur de Short Edition

Avec ses associés, il a créé une maison d'édition en ligne dédiée à la littérature courte : nouvelles, BD, poèmes, jeunesse... Tout ce qui se lit en moins de 20 minutes. Son distributeur d'histoires courtes a même été remarqué par Francis Ford Coppola.
En savoir plus : découvrez leur portrait.

GP17-Vote-3-Short-Editions

Prix esprit 2017 - Footer 3 lignes

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :