Tout un programme : s'ouvrir au monde pour mieux comprendre son monde

 |   |  519  mots
(Crédits : ADE)
Du 19 novembre au 3 décembre dans différents lieux de Lyon mêlant publics décideurs et étudiants, 10 conférences, confrontations, éclairages, qui visent à nourrir la conscience, le sens de la responsabilité, l'éthique, l'audace entrepreneuriale, et la compréhension des enjeux économiques et sociétaux des spectateurs.

Résilience entrepreneuriale, Bonheur d'entreprendre, Progrès, Violences, Spiritualité, Confiance, Aggiornamento politique, Préservation de la planète, Monde de ruptures : les 25 débatteurs - sociologues, philosophes, scientifiques, dirigeants d'entreprise, économistes, penseurs, entrepreneurs... - croiseront leurs expertises sur des thèmes qui interrogent chaque décideur, aguerri ou en devenir, sur la manière dont il conçoit et veut faire progresser l'exercice de ses responsabilités. Notamment dans une perspective davantage humaine, davantage innovante, davantage exigeante, davantage intègre.

 A l'instar des participants du livre Tous debout, qui paraîtra simultanément, ces 25 intervenants sont debout dans leurs combats, leurs croyances, leurs espérances. Et ils invitent les spectateurs à se mettre debout eux-mêmes, pour conduire leurs propres combats, enrichir leurs propres convictions, dessiner leurs propres espérances.

Au programme :

19 novembre - 17h30 - EMLYON

Bernard Belletante - Jean-Marie Cavada - Pascal Picq

Les clés pour exister et entreprendre dans un environnement bouleversé par les disruptions technologiques, culturelles, managériales, civilisationnelles

20 novembre - 18h - IDRAC

Monique Dagnaud - Jean-Louis Etienne

Les chantiers à mener, de l'école à l'entreprise, pour juguler un déficit typiquement français et cultiver la condition première à la réalisation de soi

24 novembre - 11h30 - ISARA

Gilles Bœuf - Patrick Viveret - Roger Guesnerie

Les pistes pour accorder comportements humains et modèles économiques en vue de sauvegarder la biodiversité

24 novembre - 18h - IAE Lyon

Mgr Philippe Barbarin, Nicolas Baverez, Bertrand Collomb

Les réflexions qu'inspire la mise en perspective des croyances transcendantes ou immanentes avec l'urgence d'une société plus humaine

25 novembre - 17h - Parlement des entrepreneurs d'avenir - Préfecture du Rhône

Laurent Alexandre - Thierry Magnin - Frank Debouck

L'exploration des champs au sein et au-delà desquels chercher, inventer, innover honore et met en danger l'éthique et l'humanité

26 novembre - 18h - CCIR

Denis Payre - René Ricol

Les faits à partir desquels stigmatiser le cadre politique français est (in)approprié, et espérer un aggiornamento est fondé

27 novembre - 12h15 - EMLYON

Emmanuelle Duez - Robert Misrahi

Les voies pour devenir un entrepreneur heureux

28 novembre -  12h15 - Université Catholique

Michel Wieviorka - Eric de Montgolfier - Martine Le Boulaire

Les situations de violence à l'école, dans le monde politique, dans l'entreprise résultent-elles d'une même souffrance et appellent-elles des solutions communes ?

2 décembre - 18h - IEP Lyon

Jean-Paul Delevoye - Denis Muzet - Pascal Perrineau

Les raisons de considérer que le métier de politique et la démocratie, profondément malades, vont entamer leur révolution

3 décembre - 18h - Université Lyon 3

Les enseignements aussi précieux qu'universels que l'ancien Pdg d'Airbus et de PSA, rescapé d'un AVC, partage avec patrons, entrepreneurs, et futurs décideurs

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/11/2014 à 6:09 :
Il nous faut l'économie au service de L'humain et de notre planète, la science, la recherche
qui soit au service de l'humanité
a écrit le 07/11/2014 à 17:57 :
Savez vous si les conférences seront filmées et postées quelque part ?
a écrit le 24/10/2014 à 9:12 :
Comment imaginer que ces conférences aient un quelconque intérêt quand elles ne prennent en compte la pensée que de la moitié de l'humanité. 3 femmes sur 28 intervenants !!
C'est très parlant.
Tous debout, mais femmes assises ??
a écrit le 20/10/2014 à 11:53 :
Conférences vraiment très alléchantes mais comment faire lorsque l'on travaille la journée et pas sur LYON.

Des viso-conférences en plus du présentiel ? Évidemment en soirée... !!!

Les NTIC sont là pour cela, me semble-t-il !!!!!
a écrit le 15/10/2014 à 22:34 :
Bonjour

Quel dommage que ces conférences ne soient pas adaptées aux horaires des cadres sup : seuls les retraites, les chômeurs et les étudiants peuvent sortir avant 18:00
Il faudrait penser plus aux décideurs/contribuables : c'est aussi par eux que doit se faire le changement

19:00 serait à étudier pour un prochain cycle

Merci
Réponse de le 10/11/2014 à 18:42 :
Le fait qu'un "cadre sup" ne puisse pas se ménager un espace de temps libre pour participer à un débat, un congrès ou une rencontre de ce type me semble tout à fait navrant... il y a 30ans, alors que j'étais jeune ingénieur, mon chef insistait pour q'une journée par mois au moins soit consacrée à une activité culturelle, de réflexion ou de rencontre.
Un cadre "sup" sans aucun degré de liberté n'est-il pas devenu plutôt un cadre "inf" ...?
Réponse de le 30/11/2014 à 12:48 :
Je trouve qu'il y a quelque chose de méprisant dans cette phrase "seuls les retraités, les chômeurs et les étudiants peuvent sortir avant 18:00".
a écrit le 11/10/2014 à 15:06 :
Magnifique programme qu'il faut réussir à faire "impacter" les quelques politiques capables de redonner confiance

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :