L'emploi intérimaire poursuit sa hausse

 |   |  171  mots
(Crédits : La Transfo / Flickr)
Selon le baromètre Prism'emploi, en septembre, les effectifs intérimaires ont augmenté de 14,7 % en Auvergne-Rhône-Alpes, par rapport à la même période en 2016.
  • Evolution

Entre septembre 2016 et 2017, les effectifs intérimaires a augmenté de 14,7 % en Auvergne-Rhône-Alpes. Une hausse plus importante que la moyenne nationale (12 %).

  • Secteurs

En septembre 2017, tous les secteurs sont en croissance, par rapport à la même période l'année précédente. A commencer par l'industrie, qui voit le nombre d'emploi intérimaires augmenter de 16,2 %, suivi par le commerce (14,4 %) et les transports (14,3 %). Les services (13,3 %) et le BTP (10,3 %) ferment la marche.

  • Qualifications

Si l'ensemble des qualifications sont en hausse, les effectifs intérimaires progressent surtout chez les ouvriers non qualifiés (17,9 %), quand les ouvriers qualifiés voient leurs effectifs augmenter de 11,1 % sur cette période. Pour les cadres et professions intermédiaires ainsi que les employés, la hausse est sensiblement identique (respectivement 13,7 % et 13,2 %).

  • Départements

Le Cantal (25,1 %), la Drôme (21,5 %) et l'Ain (19,6 %) sont les trois départements où l'évolution des effectifs intérimaires est le plus importante entre septembre 2016 et 2017. Avec une hausse respective de 6,8 %, 8,7 % et 10,3 %, la Savoie, la Loire et le Puy-de-Dôme arrivent en fin de tableau.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :