Agriculture du futur : Delta Drone s’allie à Bureau Veritas en Afrique

 |   |  290  mots
Image fournie par Delta Drone
Image fournie par Delta Drone (Crédits : Delta Drone)
Le fabricant de drones rhônalpin et Bureau Veritas s’allient dans le cadre d’un partenariat visant à développer des solutions pour "l’agriculture de précision" en Afrique.

Delta Drone et Bureau Veritas annoncent ce lundi 11 septembre la signature d'un contrat-cadre de partenariat pour développer des outils dédiés à l'agriculture en Afrique.  Le fabricant de drones civils à usage professionnel et le leader mondial de l'inspection et de la certification croisent leurs compétences en matière de collecte de données. Delta Drone apportera ses données aériennes tandis que Veritas fera remonter des données du terrain. L'ensemble consolidé permettra de développer une gamme d'outils dédiée à "l'agriculture de précision" en Côte d'Ivoire et dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest. Ce qui permettra de réaliser comptage d'arbres, évaluation du développement des plantes, analyse de l'état sanitaire ou encore pilotage de la fertilisation et de l'irrigation dans les plantations d'hévéa, bananiers et palmiers à l'huile.

Lire aussi : Agriculture du futur : Michelin et Limagrain misent sur Exotic Systems

"L'agriculture de précision est aujourd'hui indispensable pour minimiser les risques et maximiser les rendements des producteurs", commente Marc Roussel, vice-président senior de Bureau Veritas en charge de l'Afrique. Selon les deux entreprises, une première phase de preuve de concept a été complétée en juin en Côte d'Ivoire sur trois sites.

Lire aussi : Delta Drone, radiographie du crash

Du côté de Delta Drone, l'accord avec Veritas fait suite à un autre contrat annoncé début août avec le géant minier sud-africain Exxaro, et s'inscrit dans une stratégie désormais rodée. "Pour chaque secteur, Delta Drone s'appuie sur des partenariats avec des entreprises expertes et leaders", explique Christian Viguié, PDG de la société basée à Dardilly, en région lyonnaise.

Lire aussi : Delta Drone : prise de participation dans le groupe KEAS

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :