Patrimoine de l'Unesco : la candidature de la chaîne des Puys accélère

 |   |  284  mots
La Chaîne des Puys.
La Chaîne des Puys. (Crédits : Conseil départemental du Puy-de-Dôme)
Le département du Puy-de-Dôme poursuit ses efforts pour appuyer la candidature de la chaîne des Puys-faille de Limagne au patrimoine mondial de l’Unesco. La décision devrait être connue à l’été 2018.

Le conseil départemental du Puy-de-Dôme poursuit son travail pour inscrire la chaîne des Puys-faille de Limagne au patrimoine mondial de l'Unesco. A quelques jours de la réunion du 41e comité du patrimoine mondial à Cracovie (Pologne), à laquelle le département assistera comme observateur, la collectivité précise son calendrier de travail.

Lors de la précédente réunion du comité il y a un an, ses membres avaient reconnu le potentiel du dossier mais demandé quelques améliorations concernant "la mise en valeur des formes géologiques", ainsi qu'une révision légère des limites du site. Le département avait alors décidé de reporter la candidature à 2018 afin d'étayer le dossier.

Lire aussi : Clermont-Ferrand, première "ville apprenante" de l'Unesco en France

Un label Unesco porteur

De nouvelles étapes doivent encore être validées avant un dépôt officiel de candidature, attendu pour janvier 2018. Le calendrier de travail prévoit "des échanges approfondisavec l'Union internationale pour la conservation de la nature, qui doit donner son avis en mai 2018. La décision finale sera prise par le comité du patrimoine mondial lors de sa 42e session à l'été 2018.

Si la candidature aboutit, la chaîne des Puys deviendrait le 43e site français inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, et le sixième dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Outre la portée symbolique, l'inscription sur la liste du patrimoine mondial s'accompagne de retombées économiques très concrètes : le "label Unesco", dont Lyon avait bénéficié en 1998, apporterait 20 à 30% de visiteurs supplémentaires.

_________

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2017 à 13:45 :
Ce dossier n'est pas bon. Soutenu politiquement mais ne relève pas du patrimoine mondial de l'UNESCO et risque de décrédibiliser le label

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :