Rhône : les employeurs en quête de main d'oeuvre

 |   |  185  mots
(Crédits : © Neil Hall / Reuters)
Selon l'enquête Besoins de mains d'oeuvre (BMo) réalisée par Pôle emploi, 37 230 projets de recrutement sont envisagés en 2017 par les employeurs rhodaniens. Un chiffre en augmentation par rapport à l'an dernier.

Les chefs d'entreprises du Rhône compte embaucher en 2017. Selon une enquête réalisée par Pôle Emploi, 67 230 projets de recrutement sont envisagés cette année par les employeurs rhodaniens. Ce chiffre est en hausse de 5 % par rapport à l'année précédente. Dans le département, 31 % des contrats sont saisonniers, et 24 % des établissements sont recruteurs dans le Rhône.

Parmi les métiers porteurs non-saisonniers, les aides à domicile, aides ménagères et travailleurs familiaux occupent la première place, suivis des ingénieurs et cadres d'études, recherche et développement informatique et chefs de projets. A la troisième marche, se trouvent les aides-soignants, puis les commerciaux. Les apprentis et employés polyvalents de cuisine terminent ce podium.

Face à cette hausse du nombre de projets de recrutement, les employeurs anticipent cette année plus de difficultés pour recruter. La part de projets présumés difficiles est de 41% en 2017. L'inadéquation des profils et la pénurie de candidats sont les motifs les plus souvent évoqués.

En tout, 255 000 intentions d'embauche ont été enregistrées en Auvergne-Rhône-Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :