En mars, l'hôtellerie lyonnaise en berne

 |   |  163  mots
(Crédits : Fotolia)
En mars 2017, l'hôtellerie a baissé dans la métropole de Lyon par rapport à la même période l'année précédente. La fréquentation a diminué de 2,5 % et les prix moyens de 3,5 %.

Les salons Be Positive, le Congrès Intersol et celui de l'AEPC (association européenne de cardiologie pédiatrique et congénitale) n'auront pas permis à l'hôtellerie de la métropole lyonnaise de conserver ses bons résultats. La fréquentation des hôtels est en baisse au cours du mois de mars 2017. Cette situation touche l'ensemble de la profession, mais d'autant plus les 4,5 étoiles qui ont vu leur taux d'occupation diminuer de 5,2 %.

Les prix moyens sont également en diminution (-3,5 %). Cette baisse s'explique par un mois de mars 2016 riche en événements. "L'an dernier Lyon avait notamment accueilli le Congrès de la société francophone du diabète, ainsi que la conférence de l'OMS. Deux événements qui avaient engendré une hausse des prix moyens, en particulier pour les hôtels 4/5*", indique la CCI Lyon métropole Saint-Etienne Roanne.

_______

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :