Compagnie des Alpes : l'activité progresse

 |   |  267  mots
(Crédits : Romain Charbonnier / ADE)
Au premier semestre 2016-2017, la Compagnie des Alpes affiche une croissance de son activité de 3,7 % par rapport à la même période l'année précédente.

Le chiffre d'affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le premier semestre 2016-2017 est en progression de 3,7 % par rapport à la même période de l'exercice précédent et s'établit à 460,1 millions d'euros. Une progression qui doit s'analyser "en tenant compte du report du week-end de Pâques sur le trimestre suivant (en 2016, ce week-end était positionné en mars. Cette année, il est sur le mois d'avril)", précise la Compagnie des Alpes.

Malgré un début de saison difficile avec des températures anormalement élevées, le chiffre d'affaires des Domaines skiables est en progression de 1,7 % sur l'ensemble de ce premier semestre par rapport à la même période de l'exercice précèdent et s'élève à 369,8 millions d'euros. "En revanche, au cours du mois de mars, elle a souffert du report du week-end de Pâques sur le 3ème trimestre. Cet effet négatif sera compensé au trimestre suivant".

L'activité des destinations de loisirs progresse de 8,2 % au cours la période et atteint 83,7 millions d'euros. Une performance qui s'explique par le succès des arbres de noël, notamment au Parc Astérix, le dynamisme du Futuroscope et l'effet de base favorable du Musée Grévin.

Le chiffre d'affaires de la division nouveaux développements est soutenu, et s'établit à 6,6 millions d'euros, contre 2,6 millions d'euros l'année précédente. L'activité de conseil progresse aussi, notamment sous l'impulsion de sa filiale CDA Beijing en Chine, ouverte en août 2016.

___________________________

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :