Coutellerie : à Thiers, 300 000 produits fabriqués par jour

 |   |  187  mots
Image d'illustration.
Image d'illustration. (Crédits : Istock)
Alors que Coutellia, le festival international du couteau d'art et de tradition, se tient du 20 au 21 mai à Thiers, zoom sur les chiffres clés de la filière dans le bassin thiernois et en Auvergne.

Les 20 et 21 mai, la ville de Thiers accueille la 27e édition du festival du couteau d'art et de tradition Coutellia. Une filière toujours porteuse dans le bassin thiernois.

  • 300 000 objets tranchants sont produits chaque jour uniquement sur le bassin de Thiers. Un chiffre qui prend en compte tous les objets tranchants, que ce soit les rasoirs, couteau, fourchettes, ou lames tranchantes pour le secteur industriel. Mais aussi toutes les catégories de fabricants : de l'artisan à l'industriel. Une production qui reste stable ces dernières années. 

  • 80% des couteaux fabriqués en France sont issus du bassin thiernois en 20 000 modèles. 

  • En 2016, les ventes de l'industrie coutelière du bassin de Thiers s'effectuent en direction des détaillants et de grossistes : industriels : 31% - détaillants : 25 % - grossistes : 20 % - particuliers : 12 %, selon les chiffres communiqués par CCIR Auvergne, et le service observation économique et études. 

  •  Les exportations depuis l'Auvergne, de produits de coutellerie, outillage, quincaillerie et ouvrages divers en métaux se sont élevées à 233 millions d'euros en 2014.

___________________________

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :