bioMérieux : l'activité progresse au premier trimestre

 |   |  240  mots
(Crédits : bioMérieux)
bioMérieux, le spécialiste du diagnostic in vitro, connaît une accélération de sa croissance dans les régions Asie-Pacifique ainsi qu'en Europe-Moyen-Orient-Afrique. Dans ce contexte porteur, l'entreprise lyonnaise affiche une croissance organique des ventes de 13,7 % au premier trimestre 2017.

Le chiffre d'affaires de bioMérieux est en croissance au premier trimestre 2017. Il atteint 568 millions d'euros contre 489 millions d'euros à la même période l'an dernier, soit une hausse à données publiées de 16,3 %, intégrant des effets de change positifs de 13 millions d'euros environ. "À taux de change et périmètre constants, la croissance organique des ventes s'établit à 13,7 % d'une année sur l'autre, favorisée par 1 jour de facturation de plus que sur la même période de 2016", indique le spécialiste du diagnostic in vitro désormais installé à Marcy l'Etoile.

"Dans un contexte porteur, la poursuite du momentum américain et l'accélération de l'activité dans les régions Asie Pacifique et EMEA nous ont permis d'atteindre une croissance organique des ventes remarquable de 13,7 %", a indiqué Alexandre Mérieux, directeur général du groupe.

La région Amérique (41 % du CA du groupe), avec une croissance de près de 21 % d'une année sur l'autre, "continue d'afficher une forte dynamique trimestre après trimestre." En Europe-Moyen-Orient-Afrique, le chiffre d'affaires du premier trimestre est en hausse de 5,4 %. Ce marché représente 33 % du chiffre d'affaires total du groupe. Enfin, la région Asie Pacifique a vu son chiffre d'affaires progresser de 17,5 %, atteignant 82 millions d'euros,"comparé à un premier trimestre 2016 qui avait connu un démarrage modeste."

___________________________

Cette brève vous est offerte. Pour consulter nos informations à forte valeur ajoutée, abonnez-vous, et soutenez ainsi notre projet entrepreneurial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :