La pratique du vélo en forte hausse dans la Métropole de Lyon

 |   |  273  mots
(Crédits : Karen Latour / ADE)
La pratique du vélo est en forte progression dans la Métropole de Lyon avec une hausse de 26 % du trafic.

Après des augmentations de 15 % en moyenne entre 2010 et 2015, la hausse du trafic vélo au cours de l'année 2016 a atteint 26 %.

Le réseau cyclable de l'agglomération lyonnaise vient de passer le cap des 750 km, ce qui le place parmi les trois premiers réseaux cyclables au niveau national. Il devrait atteindre 1 000 km à l'horizon 2020 dans le cadre du Plan d'action pour les mobilités actives voté par la Métropole.

Pour la collectivité qui observe ces résultats, cette bonne santé est le fruit de plusieurs dispositifs : la généralisation du double-sens cyclable dans la zone 30 Presqu'île de Lyon et  dans les centres-villes de nombreuses communes de la Métropole ; la livraison de plusieurs nouveaux maillons du réseau cyclable structurant de l'agglomération sur les quais de Saône et Rhône.

Au 30 mars 2017, le trafic sur plusieurs axes de la ville montrait l'appétence des Lyonnais pour le deux roues : 8 000 vélos par jour sur les berges du Rhône sur le quai haut et les berges basses, soit 31% du trafic global  ou encore  5 600 vélos par jour sur le cours Gambetta, soit 32 % du trafic global.

Le parc Vélo'v entièrement renouvelé

Avec un parc de 4 000 vélos répartis dans 348 stations, le contrat d'exploitation du service de location de vélos en libre-service Vélo'v arrive à échéance en novembre 2017. Un appel d'offres est actuellement en cours. Mais quel que soit le résultat, le parc actuel sera entièrement renouvelé et une part non négligeable de ce parc sera des vélos à assistance électrique.

Le nombre d'abonnés dépasse le chiffre de 68 000.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :