Wessanen/Distriborg s'offre le bordelais Ineobio

 |   |  232  mots
Ineobio, entreprise bordelaise produisant notamment le thé bio Destination passe dans le giron de Wessanen, propriétaire de Distriborg
Ineobio, entreprise bordelaise produisant notamment le thé bio Destination passe dans le giron de Wessanen, propriétaire de Distriborg (Crédits : DR)
La maison mère néerlandaise de Distriborg, basé dans l'agglomération lyonnaise, s'apprête à acheter une des références des cafés et thés, bio-équitables. Le bordelais Ineobio pèse 21 millions d'euros de ventes.

Ineobio est une jolie pépite que Wessanen, propriétaire de Distriborg, s'apprête à croquer. Cette société bordelaise, fondée en 1999 par Christophe Lambard et Jeffrey Schopper, se présente comme un créateur de thés sur mesure et un torréfacteur artisanal de cafés, uniquement des produits biologiques et équitables arborant la marque Destination.

Elle décline quelque 250 références de cafés issus de 45 provenances (1000 tonnes vendues), 450 références de thés de 19 provenances ainsi que du cacao et du sucre. L'entreprise bordelaise qui compte aujourd'hui 76 salariés pèse 21 millions d'euros de chiffre d'affaires 2015, selon les éléments communiqués.

Après les thés Clipper

Le groupe Wessanen, leader européen de la nutrition bio, prévoit de finaliser l'acquisition d'Ineobio (100 % du capital) en juin prochain. Pour l'acheteur néerlandais il s'agit "d'une catégorie de produits essentiels et un marché clé dans le domaine de l'alimentation biologique". Et il met ainsi la main sur un outil de transformation. En la matière, il avait déjà pris le contrôle de Clipper, leader outre-Manche des thés et infusions bio, au printemps 2012.

Distriborg, basé à Saint-Genis Laval, dans le Rhône, affiche 291 millions d'euros de revenus 2015. Cette filiale française, dirigée par Daniel Tirat, commercialise ses produits sous la marque Bjorg, en grandes surfaces, et Bonneterre dans les magasins spécialisés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :