Lactips lève 1,2 million d'euros pour accélérer son développement

 |   |  343  mots
Biodégradable et compostable, le plastique développé par Lactips est inerte pour l'environnement.
Biodégradable et compostable, le plastique développé par Lactips est inerte pour l'environnement. (Crédits : DR)
Lactips, spécialiste des bioplastiques hydrosolubles, annonce une levée de fonds de 1,2 million d'euros auprès d’Emertec et de Demeter. De quoi financer l'industrialisation de ses premiers produits, l'élargissement de sa gamme et son déploiement commercial.

La startup ligéreinne Lactips a annoncé lundi 8 février une première levée de fonds de 1,2 million d'euros auprès des fonds d'investissement Demeter et Emertec, chacun ayant abondé à hauteur de 600 000 euros. Cette levée de fonds doit permettre le financement de l'industrialisation de ses premiers produits, l'élargissement de sa gamme et son déploiement commercial.

Lire aussi : Startup : Lactips veut lever un million d'euros d'ici fin 2015

Fondée en 2014 par Marie-Hélène Gramatikoff, Frédéric Prochazka et Fabrice Plasson, la startup a mis sur le marché une innovation prompt à révolutionner l'emballage par film plastique : un produit hydrosoluble, biosourcé, compostable et comestible à base de protéine de lait. La startup est implantée depuis mai 2015 sur le parc Métrotech à Saint-Jean-Bonnefonds (Loire).

"Notre plastique se solubilise très bien à froid, par ailleurs, il est biodégradable et compostable donc inerte pour l'environnement", précise Marie-Hélène Gramatikoff.

Fonds d'investissement

Société de capital-risque indépendante créée en 1999, Emertec Gestion gère 150 millions d'euros au travers de fonds levés auprès de grands investisseurs institutionnels et d'industriels. Investisseur chez Lactips, le FPCI (Fonds Professionnel de Capital Investissement) Emertec 5 est dédié au financement en amorçage de sociétés technologiques innovantes permettant de réduire l'impact de l'activité humaine sur l'environnement.

Spécialisée dans les secteurs de l'environnement et des énergies renouvelables, Demeter Partners, société de gestion de capital-investissement, gère de son côté plus de 400 millions d'euros dédiés à des PME des secteurs des éco-industries et des éco-énergies.

Détergence et agro-alimentaire

La technologie de Lactips devrait trouver ses premiers débouchés dans le domaine de la détergence, en remplacement de l'alcool polyvinylique utilisé dans l'emballage des tablettes de lessive.

Mais elle devrait également intéresser les grands industriels de l'agroalimentaire. Elle pourrait par exemple permettre de fabriquer des dosettes dont l'emballage comestible se dissout dans le liquide, ou encore des couverts que l'on pourra mettre à composter plutôt que de les jeter après usage.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :