Enyo Pharma lève 22 millions d'euros

 |   |  210  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
La startup biopharmaceutique Enyo Pharma, installée à Lyon, vient de finaliser une levée de fonds de 22 millions d'euros afin d'accélérer le déploiement de son programme clinique dans l'hépatite B.

Une nouvelle levée de fonds importante pour une société biopharmaceutique lyonnaise. Enyo Pharma annonce avoir levé la somme de 22 millions d'euros afin d'accélérer le déploiement du programme clinique de la société dans l'hépatite B, courant 2016. Et le traitement de patients atteints d'hépatite B chronique en phase 2 d'ici à 2017.

Enyo Pharma, spécialisée dans le traitement des infections virales aiguës et chroniques, a été créée en 2014 par Patrice André et Vincent Lotteau, deux chercheurs de l'Inserm à Lyon. Elle est dirigée par son cofondateur Jacky Vonderscher, PhD, CEO.

Au démarrage, la startup avait déjà levé 2,2 millions d'euros.

De nouvelles embauches

Cette opération financière a été conduite par la société de capital-risque spécialisée dans les sciences de la vie Sofinnova Partners, rejoint par Morningside Ventures et Bpifrance à travers le fonds Innobio.

« Notre vision stratégique repose sur un véritable changement de paradigme dans le traitement des pathologies virales en pleine émergence, et pour lesquelles l'arsenal thérapeutique existant est très insuffisant », souligne dans un communiqué Jacky Vonderscher, président d'Enyo Pharma.

Aujourd'hui, Enyo Pharma emploie une dizaine de personnes et devrait procéder à de nouvelles embauches afin de lui assurer son développement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :