Ubisoft arrive à Lyon

 |   |  262  mots
(Crédits : Ivory Tower)
Le studio Ivory Tower, basé à Lyon, vient d'être racheté par l'éditeur français de jeux vidéo Ubisoft. L'entreprise lyonnaise a qui l'on doit le jeu The Crew, écoulé à plus de trois millions d'exemplaires dans le monde, emploie une centaine de personnes.

Ubisoft arrive à Lyon. Par l'intermédiaire du rachat du studio Ivory Tower, l'éditeur français de jeux vidéo (à qui l'on doit Rayman ou Assassin's Creed en 2007) pose ses valises dans celle qui a été, un temps, la « capitale » du jeu vidéo.

La centaine de salariés rejoignent la galaxie du 3e éditeur indépendant en Europe et aux États-Unis qui en compte déjà 9 000 répartis dans ses 29 studios de développement dans le monde.

Ivory Tower restera à Lyon, dans ses locaux du 3e arrondissement. Fondé en 2007, le studio a contribué à de nombreux succès planétaires de franchises telles que Need for Speed, Rayman 2 ou encore V-Rally.

The Crew vendu à trois millions d'exemplaires

Son dernier projet sorti en décembre 2014, The Crew, un jeu de course automobile communautaire en monde ouvert, dont le développement aura demandé plus de sept années, s'est vendu à plus de trois millions d'exemplaires. Un travail mené en collaboration avec l'éditeur Ubisoft. Le rapprochement entre les deux entités est donc la suite logique :

« Travailler ensemble sur The Crew et savourer son succès nous a fait comprendre que nous avions encore une multitude de pistes à explorer ensemble », déclare Ahmed Boukhelifa, directeur d'Ivory Tower.

En 2014, Ivory Tower avait réalisé un chiffre d'affaires de 7,2 millions d'euros quand Ubisoft enregistre plus de 1,4 milliard d'euros sur la même période.

« En rejoignant Ubisoft, nos équipes bénéficieront pleinement de l'infrastructure, du support, des outils, de la vision, de la technologie d'Ubisoft... En retour, nous apporterons notre expertise et participerons à l'histoire d'Ubisoft. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :