Hôtels, baisse de la fréquentation et hausse des revenus

 |   |  213  mots
(Crédits : YP)
La fréquentation des hôtels à Lyon a baissé de 1,3 % en novembre 2014. Elle est toutefois compensée par une hausse des tarifs pratiqués.

Moins de monde, mais plus de revenus, c'est en résumé le profil du mois de novembre 2014, pour les performances de l'hôtellerie lyonnaise. Selon le baromètre mensuel de la CCI de Lyon, si la fréquentation est en légère baisse (-1,3%), la hausse des prix moyens constatée est de 2,4%. Cela permet à l'indice de revenu par chambre (RevPAR) de terminer le mois à + 1% et de compenser le recul de fréquentation.

L'hôtellerie de luxe moteur de l'activité

Le segment haut de gamme est la locomotive de l'hôtellerie en novembre avec une hausse de RevPAR de 7% par rapport à la même période en 2013. À l'inverse, le segment économique voit son taux d'occupation et ses prix moyens diminuer, entraînant une baisse du RevPAR de 7,1%. La hausse des prix moyens sur les catégories super économique et moyen de gamme permet aux RevPAR de limiter leur baisse en novembre, et ce malgré une fréquentation en retrait par rapport à novembre 2013. Une nouvelle fois, c'est la zone Grand Lyon Centre qui obtient la plus forte hausse de RevPAR (+3,2%) grâce à l'activité événementielle.

En novembre, l'activité de plusieurs congrès à la Cité Internationale ou à Eurexpo a permis aux hôtels proches de booster leur revenu par chambre et leur fréquentation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :