Vie nocturne : une lettre ouverte aux candidats des municipales.

 |   |  193  mots
(Crédits : DR)
L'UMIH fait quatre propositions phares aux candidats aux municipales pour dynamiser ce secteur à Lyon.

Pour qu'une ville soit attractive il faut quelle vive le jour mais aussi la nuit c'est en résumé le crédo de l'Union des métiers et des l'industrie de hôtellerie (UMIH). A Lyon, deux semaines du 1er tour des municipales, hôteliers, restaurateurs, cafés et boites de nuits envoient donc une lettre ouverte aux candidats des prochaines municipales. Ces professionnels rappellent l'importance de leur activité dans l'économie lyonnaise. Le syndicat UMIH fait quatre propositions aux candidats en lice le 23 mars :

  • ouverture du dimanche, dans les zones porteuses.
  •  création de la fonction d'un élu adjoint au tourisme.
  • adjoint qui serait en charge également des établissements de nuit
  • extension de l'amplitude horaire des transports en commun avec des véhicules en circulation plus tôt les samedi et dimanche matin.

« Lyon doit afficher cette volonté et s'engager dans cette dynamique pour un nouveau rayonnement, pour encore plus d'ampleur donnée à notre métropole d'avenir » estime l'UMIH qui se présente comme le 3e employeur du département. Ces professionnels proposeront également une série de café débats sur le sujet à Lyon, du 17 au 20 mars à 8h30, dans plusieurs établissements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :