Loi SRU : le gouvernement doit préserver cette pierre d'angle de la mixité sociale

 |   |  681  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Alors que le gouvernement doit annoncer mercredi 20 septembre sa stratégie sur le logement, Bernard Devert, fondateur d'Habitat et Humanisme met en garde l'exécutif contre la tentation de repousser à 2025 la réalisation du quota de 25 % de logements sociaux dans les communes. "Réduire le champ d'application, c'est priver les personnes en situation de fragilité de trouver un habitat dans les quartiers socialement équilibrés", estime-t-il.

Si la République est une et indivisible, Il n'en demeure pas moins qu'elle consent à des ghettos dont certains s'apparentent à l'apartheid. Trop de logements à vocation sociale sont encore réalisés...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :