L’avènement des "égopreneurs"

 |   |  991  mots
Image du colloque Le statut de la liberté sur le statut d’auto-entrepreneur de la Fondation pour l’innovation politique (juin 2010). Fondapol/Flickr, CC BY-SA
Image du colloque "Le statut de la liberté" sur le statut d’auto-entrepreneur de la Fondation pour l’innovation politique (juin 2010). Fondapol/Flickr, CC BY-SA (Crédits : DR)
Si l’auto-entrepreneur est une figure juridique répandue, le succès de ce statut révèle aussi la mutation idéologique du recentrement sur l’individuation. Il signe l’avènement de "l’égopreneur" et la fin d'une conception du management.

Dans ses discours, le président Macron se réfère à plusieurs reprises sur les notions de « capabilité » et d'« encapacitation ». L'idée de travailler sur les conditions de liberté et d'agir de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :