Philippe Barret : "Le groupe Apicil a racheté toutes ses cibles prioritaires"

 |   |  1500  mots
(Crédits : DR)
Bouleversé par des évolutions normatives, le monde de l'assurance et de la prévoyance s'est fortement réorganisé depuis ces cinq dernières années. Dans cet univers en mouvement et ultra-concurrentiel, le groupe Apicil, à coup d'agilité et de stratégie de conquête, a su tirer son épingle du jeu. Désormais détenteur de la taille critique nécessaire pour défendre et assumer son indépendance revendiquée, le lyonnais s'engage dans un nouveau plan stratégique à quatre ans, Défis 2020. Entretien avec Philippe Barret, directeur général.

Acteurs de l'économie-La Tribune : En 2011, à votre arrivée à la tête du groupe comme directeur général, vous avez lancé le plan Convergences, parvenu à son terme fin 2016. Quel bilan en tirez-vous...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :