Philippe Brun (SergeFerrari) : "L'économie de la mer est le sujet des 10 prochaines années"

 |   |  1691  mots
(Crédits : DR)
Le directeur délégué du fabricant isérois de matériaux composites, une ETI de 730 salariés (158,5 M€ de chiffre d'affaires en 2016), vise l'équilibre financier de l'activité recyclage à l'horizon de 3 ans. Il évoque les ambitions de l'industriel dans le maritime où il a pris une première position dans les cages étanches pour l'élevage de poissons. L'entreprise n'entend pas renoncer au solaire et a noué un partenariat avec CEA Tech.

Acteurs de l'économie - La Tribune. SergeFerrari Group évolue dans un secteur très concurrentiel, celui du textile technique et des composites. Quelle spécificité le groupe met-il en avant vis-à...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :