Arnaud Mourot (Ashoka) : "La prochaine révolution sera sociale"

 |   |  2158  mots
(Crédits : Laurent Cerino / ADE)
Pour réussir, mieux vaut travailler ensemble. Telle est la philosophie que semble adopter Arnaud Mourot, directeur général Europe d'Ashoka, réseau mondial d'entrepreneurs sociaux. Il prône la création d'une "Social Tech", équivalent de la French Tech pour porter l'innovation sociale. Pour lui, une collaboration gagnant-gagnant-gagnant entre entrepreneurs sociaux, entreprises et pouvoirs publics est la clé du développement de ce secteur. Quelques barrières restent à franchir cependant, à commencer par la recherche du business model et le financement. Une certitude : maintenant que les entreprises ont fait leur révolution digitale, place à la "révolution sociale".

Acteurs de l'économie - La Tribune. Dix ans après le lancement d'Ashoka en France, quel est le bilan de l'organisation, qui a été classée, en 2017, 5e ONG la plus influente du monde ?

Arnaud Mourot...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :