Christian Boiron : "J'ai tout organisé pour partir en paix"

 |   |  2384  mots
(Crédits : Yann Geoffray)
Pharmacien, entrepreneur, précurseur d'un modèle social qui fait encore recette, Christian Boiron demeure un visionnaire passionné par l'homéopathie. À 70 ans, le directeur général des Laboratoires Boiron continue de se promener avec aisance dans les méandres de la recherche, moins pour prouver l'efficacité d'un produit parfois malmené que pour faire progresser la prise en charge des patients. Une prise de recul qui n'altère pas son franc-parler, empreint de fantaisie voire de spiritualité, écornant au passage l'industrie pharmaceutique qui privilégie le mercantilisme à la médecine. Il se dit prêt à partir, mais toujours déterminé à poursuivre l'oeuvre d'une vie, et notamment à faire vivre des principes managériaux et géostratégiques toujours aussi singuliers. Ses propos sont rares. L’entretien est d’autant plus éclairant.

Acteurs de l'économie - La Tribune : Après plus de 30 ans à la tête des Laboratoires Boiron, vous avez quitté la direction générale pour vous consacrer à votre filiale italienne. Une place que vous...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :