Les enjeux de notre fiscalité, l'analyse de Raphaël Piastra

 |   |  2116  mots
(Crédits : DR)
Le président Emmanuel Macron, banquier de formation, souhaite "dépressuriser" et clarifier les règles fiscales. Jusqu'à présent, ce sont avant tout des réformes conjoncturelles qui ont été préférées, désormais, elles devront être structurelles. N'épargnant personne au passage. Alors candidat, Emmanuel Macron avait annoncé des réformes en ce sens. Depuis son élection, les actes vont visiblement suivre, notamment en matière d'imposition. Ainsi taxe d'habitation, CSG, ISF, impôt sur le revenu, vont être revus et une "flat tax" mise en place. Une loi de programmation fiscale est annoncée très prochainement (1). Analyse des grands domaines visés par cette future loi par Raphael Piastra, maître de conférences - HDR en droit public à l'Université Clermont-Auvergne.

1- L'exonération de la taxe d'habitation

Cette taxe coûte environ 1 100 euros par foyer dans les grandes villes (2). Selon le projet d'Emmanuel Macron, les contribuables dont le revenu fiscal...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :