Revenus fonciers : comment déduire les intérêts d'emprunt

 |   |  462  mots
(Crédits : DR)
Dans le contexte actuel de baisse des taux, de nombreux emprunteurs renégocient le taux et la durée de leur crédit immobilier. Un nouvel emprunt se substitue donc à l'ancien. La question s'est posée de savoir si les intérêts de ce nouvel emprunt étaient déductibles. Eléments de réponse par Olivier Morin, responsable du service gestion privée, Banque Populaire des Alpes.

Le Code général des impôts prévoit expressément que lorsqu'un contribuable a contracté un emprunt pour acheter un bien immobilier donné en location non meublée, il pourra déduire les intérêts...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :