Régions : numérisez-vous !

 |   |  438  mots
(Crédits : DR)
Avec la loi NOTRe, les régions ont désormais les capacités d'engager des réformes structurantes, elles doivent utiliser ces compétences pour numériser, rapidement, notre pays. Le potentiel de croissance du numérique ne se limite pas à Paris. Par Guy Mamou-Mani, Président de Syntec Numérique.

Est-il besoin de le répéter encore ? Le numérique est partout, à la source des emplois de demain et au bout de nos doigts, dans les bâtiments en cours de construction et dans nos futurs réfrigérateurs. Il détient le potentiel de croissance de notre pays. Mais cette croissance ne sera effective que si elle passe par tout le territoire français, sans être limitée à Paris. Et, avec la loi NOTRe, les régions ont désormais les capacités d'engager des réformes structurantes et d'envergure : elles doivent utiliser ces compétences nouvelles pour numériser, rapidement, notre pays.

Transformer les secteurs traditionnels

Dans le domaine du développement économique, il est indispensable qu'elles transforment les secteurs traditionnels comme l'agriculture, le tourisme, l'industrie ou l'artisanat, confrontés à une concurrence accrue. Pour porter cette transition, les régions doivent œuvrer pour créer un écosystème structuré et vertueux de l'innovation permettant l'émergence d'entreprises du numérique, créatrices de valeur et d'emplois, capables de s'affirmer sur les scènes nationale et internationale. Nous ne serons compétitifs que si nous sommes capables d'être innovants. C'est là une condition incontournable pour répondre aux mutations des marchés, aux transformations industrielles, aux mouvements perpétuels qui affectent l'économie mondiale.

Un terreau de croissance

Nos régions doivent aussi engager une politique ambitieuse d'inclusion et d'aménagement du territoire, portée par le numérique. Que ce soit par une zone urbaine plus « intelligente » ou une meilleure organisation des transports avec l'intermodalité. Les infrastructures numériques seront le terreau de cette croissance. Cette nouvelle structuration des régions se retrouvera aussi dans l'e-administration, à l'origine d'économies réelles, grâce notamment à l'informatique en nuage, et d'améliorations aussi bien pour l'administration que pour les usagers.

Former au numérique

Enfin, face à la constante évolution des compétences professionnelles et l'émergence de nouveaux métiers dues à cette révolution numérique, la capacité des salariés à acquérir de nouvelles compétences tout au long de la vie est primordiale. La formation et l'apprentissage sont des enjeux cruciaux. Nos régions peuvent se lancer dans une politique volontariste en ces domaines, afin de favoriser l'adéquation de l'offre et la demande d'emploi, et in fine l'insertion professionnelle des futures générations, en favorisant l'apprentissage dans les métiers du numérique.

Syntec Numérique, syndicat de l'écosystème numérique, a fait des propositions que nous portons dans les régions de France. Nos industriels sont prêts à échanger, à faire avancer ces projets. Alors, régions, n'attendez-plus, numérisez-vous !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :