Catherine de Kersauson quitte la chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes

 |   |  242  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Catherine de Kersauson, présidente de la chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes, quitte ses fonctions. Elle vient d'être affectée à la présidence de la 7e chambre à la Cour des comptes. Elle succède à Michèle Pappalardo.

Catherine de Kersauson prend la présidence de la 7e chambre de la Cour des comptes. La présidente de la chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes vient d'être affectée à ce poste. Elle succède ainsi à Michèle Pappalardo à la présidence de cette chambre qui a pour champ de compétences les transports, l'équipement, l'urbanisme, l'aménagement du territoire, l'environnement et l'agriculture. Catherine de Kersauson sera installée lors de l'audience solennelle de la Cour des comptes du 3 juillet 2017.

A la chambre régionale des comptes, son successeur n'a pas encore été désigné.

Agrégée d'histoire et ancienne élève de l'ENA, Catherine de Kersauson intègre pour la première fois la Cour des comptes en mai 1995 comme conseillère référendaire, où elle est affectée à la 6e chambre. Puis, elle est nommée secrétaire générale adjointe en 1997, puis secrétaire générale en 1999. En juillet 2002 elle est affectée à la 3e chambre et nommée secrétaire générale de la Cour de discipline budgétaire et financière. De mars 2005 à décembre 2011, elle préside la chambre régionale des comptes Pays de la Loire. Catherine de Kersauson a été nommée conseillère maître en décembre 2009.

Depuis décembre 2011, Catherine de Kersauson présidait la chambre régionale des comptes Rhône-Alpes, devenue chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes en avril 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :