Amoéba : Arnaud Merienne, directeur général délégué

 |   |  297  mots
(Crédits : DR)
L'entreprise rhodanienne Amoeba, qui produit un biocide biologique capable d'éliminer le risque bactérien dans l'eau, annonce la nomination d'Arnaud Merienne au poste de directeur général délégué.

Arnaud Merienne a été nommé directeur général délégué de cette biotech qui produit un biocide biologique capable d'éliminer le risque bactérien dans l'eau. Selon un communiqué publié ce lundi, les principales missions d'Arnaud Merienne seront "de renforcer la structure de la société pour accompagner une croissance soutenue et de déployer les unités de production sur les continents européen, américain et asiatique.

Arnaud Merienne a exercé 25 ans de sa vie professionnelle dans l'industrie de procédés, en particulier dans l'industrie cimentière au sein du groupe Lafarge. Au cours de sa carrière, il a eu des responsabilités opérationnelles ainsi que des rôles fonctionnels clés au niveau international, en particulier dans la gestion de la performance industrielle, l'audit interne et les ressources humaines. Il a également une expérience de plus de 15 ans dans différents pays dont le Canada, l'Italie, l'Autriche et la Grèce.

Lire aussi : Amoéba veut révolutionner le traitement biologique de l'eau

Agé de 51 ans, Arnaud Merienne est diplômé de l'Ecole Polytechnique, et des Ecoles des Ponts et chaussées de Paris et de Madrid. "Amoéba est une entreprise innovante très prometteuse dotée d'une technologie de rupture. Elle répond à des enjeux environnementaux majeurs dans le domaine du traitement de l'eau et permet à ses clients une forte amélioration de leur compétitivité."

Amoéba, fondée par l'actuel président du directoire Fabrice Plasson, poursuit ses démarches règlementaires en vue de l'obtention d'AMM provisoire pour l'ensemble des pays européens pour l'application "Tours Aéroréfrigérantes". Basée à Chassieu, Amoeba est cotée sur le compartiment C d'Euronext Paris et a intégré l'indice CAC® Small le 21 septembre 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :